Pour une réforme territoriale axée sur la spécificité linguistique de l’Alsace

Des idées… à prendre ou à laisser, mais qui ont le mérite de mettre la « spécificité linguistique » au premier plan.

F I L A L | Storchennest

Par Bernard Stoessel, Monique Matter, François Schaffner, Patrick Kleinclaus.

Une Alsace longtemps prospère

La réussite économique exceptionnelle de l’Alsace, depuis 1945 jusqu’à au début des années 2000, résultait pour partie d’une dimension culturelle rhénane bilingue héritée de son histoire permettant des relations institutionnelles, technologiques, professionnelles et économiques étroites avec ses puissants voisins germanophones, Cantons Suisses et Länder d’Allemagne fédérale. Cet avantage linguistique était à la base d’une prospérité sans égale en France.

Voir l’article original 1 976 mots de plus

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pour une réforme territoriale axée sur la spécificité linguistique de l’Alsace »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s