François Fillon à l’épreuve du mensonge gallois

Rien de pire qu’un politicien incapable de penser la complexité… c’est-à-dire incapable de réfléchir ! Que cesse enfin l’uniformisation destructrice !

F I L A L | Storchennest

Extrait du livre « Langues régionales au bord du gouffre? », édition Yoran, Mars 2015

François Fillon à l’épreuve du mensonge gallois 

Le 29 octobre 2012, François Fillon, candidat à la Présidence de l’UMP en campagne à Rennes nous livre un nouvel avatar de la conception civilisatrice de la langue française et de la persistance d’une approche sacralisée de l’histoire. Evoquant le « maintien de l’unité de la Nation», il ne pas craint de souligner, qu’au fil de l’Histoire, les spécificités des langues régionales ont été « gommées mais au bout du compte le résultat n’est pas si mal avec une langue et une culture française magnifique » ([1]).  Il ajoute : « Il faut préserver notre unité en combattant les comportements communautaires de nature ethnique ou régionale », citant le cas de la Belgique et de l’Espagne. De tels propos de la bouche de nos dirigeants politiques restent une source…

Voir l’article original 626 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s